Grâce au digital, la mairie devient le relais de l’office de tourisme

L’idée qui semblait saugrenue de faire de la mairie le relais de l’office de tourisme, devient, grâce au digital, de plus en plus plausible, voire nécessaire. Alors que les offices de tourisme se réinventent grâce aux dispositifs interactifs, la mairie n’est pas en reste, et profite de l’essor du digital pour promouvoir la culture et le patrimoine, comme une alliée du tourisme.

Cartes interactives : des trajets et des réservations simplifiées

Grâce à la cartographie interactive, la mairie peut présenter l’offre disponible en termes de réservation mais aussi de transports. Bien plus qu’une question de tourisme, il est nécessaire de montrer l’ouverture et le dynamisme d’une ville, ce qui est tant le rôle des offices de tourisme que celui de la mairie.

Que ce soit pour les touristes ou pour les usagers de la ville, les cartes interactives et le digital se plient en quatre pour offrir la meilleure expérience possible. Les transports et l’offre d’activités et d’hôtels sont une part essentielle dans le choix d’une destination. Plus une ville est accessible, dans tous les sens du terme, plus les touristes auront envie de s’y rendre, et plus les usagers s’y sentiront bien.

Pour répondre à cette prérogative, les mairies peuvent se saisir des mêmes outils que les offices de tourisme. Tablettes et écrans tactiles, bornes ou totems interactifs, tout est bon pour équiper l’espace de la mairie, puisque ces outils sont particulièrement simples à prendre en main, et qu’ils permettent à l’usager une grande autonomie. Ainsi, pas besoin d’assigner un employé de mairie pour aider les visiteurs !

Quant aux types de cartographie, encore une fois, rien de plus simple. Il suffit de rediriger directement l’utilisateur sur le site de l’office de tourisme, et le tour est joué. Il aura ainsi accès aux différentes cartes : des cartes des transports aux cartes des hôtels et activités. Il pourra planifier ses trajets, connaître les horaires de tel ou tel transport, mais aussi réserver directement via le site. Le digital permet donc de diversifier les activités de chaque espace, afin d’accueillir au mieux tous les visiteurs.

Simplicité et rapidité, le digital au service des visiteurs

On l’a dit : les dispositifs tactiles sont à la portée de tous. Non seulement ils ne nécessitent pas l’aide d’un conseiller, mais en plus, ils permettent de drainer les flux de visiteurs, en se positionnant comme de véritables conseillers virtuels.

Certains offices de tourisme sont les victimes de leur succès, et ne parviennent pas à drainer la file d’attente qui se forme. Mettre à disposition des visiteurs deux lieux où ils peuvent s’approprier les outils du digital permet alors d’éviter une trop forte concentration de riverains et de touristes. De fait, cela invite les visiteurs à se rendre dans l’endroit le plus proche des lieux qui les intéressent, et évite donc la formation de files d’attente dans l’un ou l’autre de ces lieux.

En plus de drainer le trafic, l’efficacité du digital rend l’expérience en mairie ou en office de tourisme plus rapide et plus agréable. Il n’y a plus à attendre qu’un agent se libère pour être conseillé, on peut, seul, obtenir une réponse à nos questions, grâce aux applications du digital, qui savent se positionner comme des conseillers virtuels.

À terme, la mairie en tant que relais de l’office de tourisme peut devenir, non plus seulement un lieu administratif, mais véritablement un endroit incontournable, tant pour les riverains qui souhaiteraient en savoir plus sur le patrimoine de leur ville, que pour les visiteurs, qui pourront s’y renseigner sur les endroits à voir, via des tables tactiles par exemple.

La mairie comme relais de la culture

Les mairies sont souvent le témoin de siècles d’histoire et de patrimoine. Il est donc naturel et compréhensible qu’elles se trouvent, aujourd’hui, devenir un relais de la culture d’une ville, d’une histoire passée, et qu’elles présentent le patrimoine qui fait la richesse d’une municipalité.
En se plaçant comme alliées des offices de tourisme, les mairies peuvent offrir une vision différente de la culture et du patrimoine, sans devenir des concurrentes, mais bel en bien en travaillant avec les offices, pour restituer l’histoire de la ville. C’est une manière de mêler histoire et modernité, en gardant l’identité de la mairie, mais en y installant des dispositifs modernes et attractifs, afin de donner une meilleure vue d’ensemble des endroits à voir.

Les mairies sont souvent déjà le lieu où des photographies de la ville sont affichées. Pourquoi ne pas coupler cela à des écrans tactiles, permettant aux visiteurs de faire défiler eux-mêmes les photos qu’ils veulent voir, de comparer des endroits comme ils sont aujourd’hui et comme ils étaient plusieurs décennies auparavant. Ainsi, quand ils se rendront sur place, pour visiter, ils auront une meilleure vision de l’histoire de ces lieux.

Les riverains, lors de leurs visites à la mairie, pourront également découvrir ce qui fait la patrimoine de leur ville, et avoir la chance, par la suite, de se rendre dans des lieux qu’ils n’auraient pas nécessairement pensé visiter. Le digital en mairie, c’est donc une manière particulièrement innovante d’intéresser les plus jeunes (et les moins jeunes) à la culture de la ville qui est la leur.

Le digital permet un double mouvement. D’un côté, il se spécialise, c’est-à-dire que les outils qui sont développés peuvent maintenant être conçus spécialement pour un domaine précis, dans un cadre spécial, et pour une utilisation particulière. De l’autre côté, il reste des outils généraux, presque universels, qui permettent une homogénéisation de certains lieux. Sans leur enlever leur identité, le digital permet, par exemple, aux mairies de devenir des relais pour les offices de tourisme. Elles restent des mairies, mais servent encore mieux les besoins des riverains et des touristes, en s’adaptant à leurs attentes. Les dispositifs digitaux sont à l’origine de plusieurs courants de développement, au cœur desquels se trouve la réponse aux besoins des usagers.

A propos l'auteur

Laisser une réponse

X
Aller à la barre d’outils